Des films qui font réfléchir

affiche-totoro-1-1024x601

Crédit photo: Totoro de Studio Ghibli

Par Mitsiko Miller

Je suis le genre de personne qui adore se creuser la tête. Alors que certains n’y voient qu’une perte de temps ou un casse-tête inutile, moi, je vois de nouvelles possibilités s’ouvrir à moi, et l’occasion de vivre plus de cohérence interne en intégrant de nouvelles idées, à ma manière.
J’adore poser des questions, réfléchir sur une myriade de sujets (qui ne font pas toujours fureur autour d’une bière, eh boy…) parce que ça m’aide à me sentir libre et faire conséquemment, des choix de vie éclairés. Êtes-vous étonné si je vous dis que j’ai d’étudié en philosophie? C’est ce que je me disais…. Êtes-vous étonné si je vous apprends que mon nom en japonais veut dire « fille qui aime la connaissance. »?
;)
Cultiver le sens critique est une valeur essentielle pour moi et mon partenaire. Et nous souhaitons transmettre cet amour de la connaissance et ce libre-arbitre à nos enfants. Parce que la pomme ne tombe jamais trop loin de l’arbre, mes enfants… aiment aussi poser des questions. Alors, nous avons pris l’habitude de philosopher ensemble.

Petits, nous laissions le moment présent et les situations nous guider dans nos réflexions. Observer les fourmis de près nous a amené à se poser la question : pourquoi les fourmis ont des poils sur leur corps? Pourquoi on tue des arbres et des animaux? Puis, en vieillissant, comment les « sans domicile fixe » font pour vivre dans la rue? Pourquoi l’argent existe? Pourquoi il y a des gens qui volent de l’argent? Pourquoi les personnes jettent de la nourriture aux poubelles? Pourquoi on meurt? Pourquoi il faut travailler? Pourquoi c’est si difficile de s’entendre ensemble? Pourquoi les politiciens se querellent entre eux? Pourquoi on fait des devoirs à l’école? Pourquoi les camarades se copient entre eux? Pourquoi la guerre existe?

Mes enfants sont des apprentis insatiables et j’en suis reconnaissante. Je suis ravie de les voir aussi curieux et avides de découvrir le monde sous toutes ses coutures, aussi bien dans son côté obscur que lumineux.
Petits, nous choisissions des albums et des livres à la bibliothèque, qui abordaient les thèmes du moment, pour nous permettre d’approfondir nos réflexions. Et, plus les thématiques devenaient complexes, plus nous options pour des films pour mieux s’imprégner d’un thème. Ou parfois, pour initier des conversations philosophiques.

Je vous propose donc une liste de films qui font réfléchir et qui ont apportés beaucoup de discussions riches et significatives chez nous.
Avant de vous lancer sur Netflix pour regarder ces films, veuillez noter que j’estime qu’il est essentiel de connaître les sensibilités de vos enfants et ce qui éveillent des peurs chez eux. Les films que je propose peuvent heurter les valeurs de certaines personnes. Vous savez ce qui vous parle: fiez-vous à vos tripes de parents. Vous connaissez vos enfants.

Choisir un film selon l’âge
Ce qui me frappe lorsque je loue des films au centre vidéo, ou lorsque je vais au cinéma avec mes enfants, c’est de voir des parents choisir des films pour leurs jeunes enfants qui sont bien au-delà de leurs capacités développementales. J’estime qu’il est important d’être sensible à leur imaginaire, à ce qui les touche, à ce qu’ils sont capables de comprendre et surtout, à l’impact que ces films ont sur leur esprit et leur comportement. Croyez-moi, je parle d’expérience, pour avoir appris par essais et erreurs!
J’ai appris à visiter des sites comme Filmage, Films pour enfants ou Common Sense (anglais) pour vérifier l’âge suggéré de films, en fonction du niveau de maturité et du développement de mes enfants, avant d’en visionner un.

Vous connaissez votre enfant plus que tous
Chaque enfant a ses propres sensibilités ou son degré de maturité. Soyez attentif. Qu’est-ce qui stimulent ses peurs ou angoisses? Sera-t-il en mesure d’apprécier le contenu du film et de comprendre l’histoire? Je me rappelle d’un enfant de 9 ans qui a été incapable de dormir après avoir visionné Charlie et la chocolaterie, après avoir vu dans ce film, un enfant aspiré par une machine. Qui aurait cru qu’une scène aussi « anodine » puisse le terroriser?

Chaque enfant est unique. Par exemple, nous avons choisi de voir La princesse Mononoké lorsque mon plus petit avait huit ans. Les scènes impressionnantes ne l’ont pas dérangé. Il était transporté par l’histoire des esprits des bois et a su apprécié le message d’espoir. Je connais mes enfants. Et vous connaissez les vôtres plus que tous. Soyez à l’écoute.

Parlez avec vos enfants
J’ai pris aussi l’habitude de regarder la bande-annonce avec mes enfants avant de le visionner pour avoir une idée du film et aborder le thème en long et en large.
S’il y a des sujets ou des scènes un peu délicates dans le film (genre, les singes ailés effrayants dans le Magicien d’Oz! J’en ai fait des cauchemars, dans mon enfance!), nous prenions un moment pour en parler et voir ce que nous choisirions de faire (sauter la scène, arrêter le film) pour se préparer.

Vous pouvez toujours arrêter le film!
Le film s’avère trop mature pour leur âge? Ça ne vous convient pas? Inapproprié? Difficile pour leur sensibilité unique? Combien de fois est-ce arrivé, chez nous! N’hésitez pas à fermer la télévision, à changer de film ou à sauter des scènes « épicées », en leur expliquant pourquoi vous le faites.
Chaque parent a également ses sensibilités. J’estime qu’il est important de se respecter dans ses valeurs et dans ses préférences. Certains films que je suggère abordent la question de la spiritualité sans dogme particulier. Vous n’aimez pas le film? Il vous interpelle trop? Parlez-en avec vos enfants. Les discussions philosophiques qui en découleront seront riches en apprentissage pour tous! Ce fut mon cas, lorsque nous avons vu Maman, j’ai raté l’avion.

Cette liste propose des films pour les enfants plus âgés. Pourquoi? Mon expérience, c’est qu’avant un certain âge, je n’ai pas trouvé de plaisir à regarder la télévision pour plus de 20 minutes avec mes enfants. Chez nous, Wallace et Gromit et des émissions de télévision ont été populaires durant cette période.
________________________________________
Pour les 4-5 ans
Mon voisin Totoro
Ce film, je l’ai vu au moins 50 fois parce qu’il incite les petits enfants et les grands à croire en eux, en leurs rêves, et nous rappelle que dans les temps difficiles, nous pouvons toujours invoquer notre propre « Totoro » pour nous aider à garder le cap et à nourrir l’espoir.
________________________________________
Pour les 6-9 ans
Pompoko
Conte écologique qui montre comment chacun gère le changement et les transitions, de manière constructive ou destructive. De ce film, naît une très belle réflexion sur la résilience: accepter ce que l’on ne peut changer et changer ce qui est en notre pouvoir de faire. Attention, aux sensibilités occidentales! Les petites bêtes Tanukis utilisent leurs « bijoux de famille » pour voler et pour couvrir le sol! Certains occidentaux pourraient être choqués. Aussi, il y a un cortège de monstres qui pourraient effrayer certains enfants.

Le merveilleux magasin de Monsieur Magorium
Un film qui m’a fait pleurer et qui m’a permis d’aborder le sujet de la mort et de la confiance en soi, de manière constructive.

Kirikou et la sorcière
J’adore ce film qui nous permet de voir la « méchanceté » des autres avec un regard constructif. Une personne qui agit de manière tragique est souvent une personne qui souffre. C’est ce que nous découvrons au sujet de la sorcière, Karaba. Certaines images dans ce film peuvent faire peur. N’hésitez pas à prévenir votre enfant pour qu’il puisse se cacher les yeux ou sauter des scènes, à l’occasion!

Le roi et l’oiseau
Le roi et l’oiseau a longtemps été un des films préférés de mon aîné. Ce film drôle est une critique des régimes totalitaires, du pouvoir abusif que certains utilisent pour obtenir ce qu’ils veulent. Ce film célèbre la liberté et le courage de penser pour soi. Un chef-d’œuvre.

Les temps modernes
On oublie les films de Charlie Chaplin parce qu’ils sont muets. Pourtant Chaplin est un maître dans l’art de la critique sociale et touche des sujets très profonds et très délicats, avec humour et doigté. Ce film a donné lieu à beaucoup de discussions très riches pour tous, sur le sens de la vie, de la surconsommation et les abus de pouvoir. Je recommande également le Dictateur qui aborde le thème du racisme et de la Shoah avec délicatesse.

Autres films à découvrir
o Le jardin secret (Voir les autres comme compétents)
o Wall-E
o Turbo (Croire en ses rêves)
o Les quatre filles du docteur March (La coopération et le soutien)
o Hatchi (La fidélité et la loyauté)
o Le Lorax (merci aux lecteurs de me demander de l’inclure)
o Le géant de fer (merci aux lecteurs de me demander de l’inclure)
________________________________________
Pour les 10 à 13 ans
La belle verte
Film culte dans les milieux écologiques, cette comédie de Coline Serreau est une ode à l’anticonformisme et à la vie autrement. Pour mon fils qui se sent très « différent » de ses camarades, cette histoire est du baume pour son cœur et lui permet de rire d’une situation qui, autrement, génère bien de la tristesse en lui. Ce film permet d’aborder plusieurs questions: la manière dont nous nous traitons entre êtres humains, la médecine, l’école, le respect de la nature, le but dans la vie, la surconsommation, la coopération et bien d’autres thèmes très importants chez nous.

Millions
Personnellement, j’ai trouvé ce film du réalisateur de Trainspotting plutôt léger. C’est pourquoi, j’ai été étonnée de voir quelles discussions il a entraînées sur la générosité, croire en ses rêves, la valeur de l’argent et l’importance de suivre son compas intérieur ou moral. Qui aurait cru?

La princesse Mononoké (12 ans et plus)
Ode au combat intérieur que nous livrons tous, entre notre côté obscur (vengeance) et notre compassion naturelle, nous y découvrons que personne n’est tout à fait bon ou mauvais. Veuillez noter que même si ce film est un anime, il y contient beaucoup de scènes sanglantes.

Harry Potter
Mes enfants adorent Harry Potter. Cet enfant différent avec une curiosité insatiable, du courage et de la confiance à toute épreuve malgré tous les malheurs qui lui arrivent. Attention, selon mois, les films, à partir du Harry Potter 3, ne sont absolument pas appropriés pour les jeunes enfants!

Oscar et la dame rose
J’ai été charmé par ce livre de Schmitt qui raconte les derniers jours d’un enfant de dix ans atteint du cancer. Bien que le langage soit plutôt salé, j’adore le message de l’auteur: les adultes ont tant à offrir aux enfants lorsqu’ils cultivent des relations authentiques, profondes et complices. Et les enfants aussi. Ce film a suscité beaucoup de conversations sur l’authenticité et l’intégrité chez nous.

Croc-blanc
Dans cette histoire mise en images, l’auteur Jack London fait l’éloge de la liberté, le pouvoir de l’amour et de la confiance. Similaire à Kirikou, l’histoire raconte l’amitié improbable qui se crée entre le loup Croc-Blanc et son maître apprivoisé, qui lui offre, pour une fois dans sa vie, respect, amour inconditionnel et tendresse. Larmes assurées!

Autres films à découvrir
• Le voyage de Chihiro (La surconsommation)
• Le ciel d’octobre (Croire en ses rêves, malgré tout)
• La gloire de mon père
• Le conte de Monte Cristo (L’amour vs la vengeance)
• Avatar, le dernier maître de l’air (la série est meilleure que le film)
________________________________________
Pour les 14 ans et plus
Du silence et des ombres
Un de mes films préférés que j’ai vu avec mon père durant l’adolescence. Un avocat dans le Sud des États-Unis défend un homme noir accusé de viol dans les années 30. Un récit formidable pour aborder les inégalités sociales, le racisme, les croyances limitantes et le conformisme.

L’Odyssée de Pi
L’histoire de Piscine Molitor a été une façon très simple d’aborder l’importance de cultiver une vie spirituelle et de se départir de ce que nous avons pris pour acquis, pour choisir de vivre une vie pleine, consciente et épanouie.

Le tombeau des lucioles
Un des films les plus émouvants que j’ai vu de ma vie. Cet ode à la paix raconte l’histoire de deux enfants qui survivent après le bombardement de Kobé en 1945. Une réflexion sur la guerre, son impact sur les structures sociales, la famille, l’entraide (ou son manque) et l’avenir des jeunes.

Danse avec les loups
Un film fascinant sur la relation qu’entretenaient les colons américains avec les Premières Nations et la nature, durant la conquête de l’Ouest américain. Le film propose une réflexion sur l’impact d’un rapport de domination colonisateur versus celui d’une collaboration et du partage des connaissances.

Mission
Dans le même esprit que Danse avec les loups, Mission nous fait découvrir l’Amérique Latine au temps des Conquistadors et le rapport autocratique instauré auprès de natifs. Un film qui a eu un impact immense sur mon fils.

Autres films à découvrir
• Le seigneur des anneaux
• Le fabuleux destin d’Amélie Poulain
• Persépolis
• Le dernier des Mohicans
• The Way (sur le chemin de Compostelle)
• Les évadés
• Into the Wild (15 ans et plus)
• 127 heures (15 ans et plus)
• I AM
• The Corporation

© Mitsiko Miller, 2014. Toute œuvre originale jouit de la protection d’un droit d’auteur. Veuillez me demander la permission avant de reproduire une partie ou la totalité de cet article.

Mitsiko Miller est coach et mère parfaitement imparfaite de deux maîtres zen. Avec Projet famille en harmonie, elle accompagne adultes et enfants pour les aider à vivre leur harmonie. Suivez son blogue.

Publicités

5 thoughts on “Des films qui font réfléchir

  1. Merci Mitsiko pour cette liste de films ! la belle verte est un film trop peu connu et pourtant, il est sur ma liste de films que je montrerai plus tard à mon fils ! j’ai également découvert un site qui recense énormément de films ou animations avec les âges suggérés, le synopsis et ce qui peut faire peur ou déranger, et je m’y réfère souvent (http://www.presences.online.fr/video/videoaccueil.html)
    Enfin, pour illustrer ton propos sur le fait que chaque enfant est unique et à nous de voir ce qu’il est capable ou nom de voir, mon fils, à 4 ans, était encore terrorisé par les lutins malins de Oui-Oui et les Barbapapa !! 9 mois après, il n’aime toujours pas trop oui-oui, par contre est maintenant très fan des Barbapapa !

    • Merci Dodo, pour ton partage. J’estime qu’il est si essentiel de voir l’unicité de enfant et de chaque parent! Merci pour le lien à présences. je vais le rajouter.

      de tout coeur,
      Mitsiko

  2. Ping: Des films qui font réfléchir | Mamans Zen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s