Aider nos enfants à réfléchir

par Mitsiko Miller, cpc

Voulez-vous VRAIMENT des enfants obéissants?
Vraiment?
Pensez-y.

MeadVous voulez vraiment des enfants qui écoutent sans poser de questions? Des enfants qui suivront la mode sans réfléchir, pour ne pas déplaire? Pour appartenir?

Vraiment?
Des enfants qui suivront pour faire « comme il faut », pour se fondre dans la masse?
Pour ne pas décevoir, pour soulager leur culpabilité?
Pour faire plaisir aux autres, sans réfléchir?

Vraiment?
Pas moi. Je veux aider mes enfants à PENSER pour que la vie ait un sens profond pour eux. Pour qu’ils aient envie d’agir en alignement avec leurs valeurs profondes et senties.
Écouter leur cœur et ce qui résonne intérieurement, dans leur conscience.

Pour qu’un jour, ils disent NON à la drogue parce que ça n’a pas de sens pour eux de suivre leurs copains, pour rentrer dans le moule, pour faire comme tout le monde.
NON à la petite copine qui veut aller trop loin, malgré leur inconfort.
NON aux insultes et à la violence proférées par une personne qui leur manque de respect et de considération.
NON à rester muet et inerte devant la violence dont ils sont témoins.
NON au diktat de la mode.
NON à la pensée monolithique de la masse.
NON au patron qui veut que l’employé fasse du surtemps, au détriment de sa famille et de sa santé mentale et physique.
NON à la surconsommation qui est en train de détruire notre planète et notre tricot humain.

NON pour dire OUI à autres choses.
OUI à l’empathie.
OUI au respect mutuel.
OUI à donner du sens à la vie.
OUI à la joie. OUI à l’enthousiasme.
OUI à la connexion. OUI à la compassion.
OUI à l’inclusion. OUI à la diversité.
OUI à l’entente. OUI au dialogue collaboratif.
OUI à la vie.

La question serait plutôt: « À quoi voulez-vous que votre enfant obéisse? »
Moi, je veux que mon enfant obéisse à son compas intérieur qui lui dit intérieurement:
OUI, je suis digne d’amour tel que je suis, peu importe ce que les autres pensent.
OUI, j’ai de la valeur, peu importe ce que les autres font.
OUI, je peux penser par moi-même et être respecté.
OUI, je suis capable d’empathie et j’ai à cœur de contribuer au bonheur des autres. Parce que leur bonheur est aussi mon bonheur.
OUI, je suis capable de trouver des solutions qui tiennent compte de MOI et des AUTRES.

Cela est possible en accompagnant nos enfants avec patience, amour et respect. Cela est possible en réfléchissant avec nos enfants. Cela est possible en s’engageant dans la relation et en parlant de cœur à cœur, tout au long de leur enfance.

Dites-moi. Que souhaitez-vous pour vos enfants?
Pour vous? Pour votre famille?

En posant des questions de curiosité, nous préparons nos enfants à devenir des libres penseurs et les leaders de demain – ceux dont nous avons réellement besoin.

Nous pouvons soutenir les enfants à prendre conscience de leur carte du monde et à s’ouvrir aux possibilités. Voilà, selon moi, le but ultime de notre rôle de parent qui « guide avec amour »: être maître en questiologie

© Mitsiko Miller, 2013. Toute œuvre originale jouit de la protection d’un droit d’auteur. Veuillez me demander la permission avant de reproduire une partie ou la totalité de cet article.

Mitsiko Miller est coach et mère parfaitement imparfaite de deux maîtres zen. Avec Projet famille en harmonie, elle accompagne adultes et enfants à vivre leur harmonie. Suivez son blogue.

Advertisements

3 thoughts on “Aider nos enfants à réfléchir

  1. Votre article me rappelle la première fois où mon fils aîné m’a contredit au cours d’un repas de famille. Il avait 14 ans. Mon père outré, ma belle-mère désapprouvant et moi, déclarant ; « Que je suis contente ! Il vient de m’envoyer ballader ! Enfin ! » Car je savais qu’il était libre d’être et de penser, qu’il le vivait enfin ! Oh le chemin pour arriver là n’avait pas été simple mais il y était arrivé et à travers lui, la petite fille soumise et trop bien élevée que j’avais été… Nos enfants nous montrent le chemin.
    Tout le meilleur du monde à vous et votre famille.

    • N’est-ce pas formidable de voir nos enfants penser pour eux-mêmes? Ce sont des pas de géants en avant! Puis d’autres pas à faire pour apprendre à peut penser pour soi ET avoir du respect pour les autres.

      Merci de votre partage!
      En vous souhaitant paix et bonheur en ce temps de Fêtes,

      Mitsiko

  2. Ping : Outil n° 1 : Comprendre mon enfant | Natou-leblog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s