Sage comme une image

Chacun son chemin. Chacun ses valeurs de parents du coeur. Voici un partage personnel qui affirme mes valeurs à moi. Ce n’est certainement pas un mode d’emploi pour devenir un « bon » parent. ;) Mitsiko

par Mitsiko Miller, cpc
Jackson_FR_2J’avoue, il y a une grande partie de moi qui n’est pas en paix avec le père Noël. :)

Oui, j’aime la magie de Noël et la joie que l’idée du père Noël éveille chez les enfants. Il évoque le rituel magique et extraordinaire de Noël: décoration du sapin, assemblage du village en céramique, les chants, les biscuits au beurre, la maison en pain d’épices… Il évoque aussi le moment où toute la grande famille se rencontre pour partager la joie (et pour certains adultes, de la crainte et de la frustration) d’être réunie.

La lueur d’espoir dans les yeux de mes enfants lorsqu’ils pensent à ce rituel joyeux me fait chaud au cœur.

Et… une partie de moi se contracte à l’intérieur: pour moi, le père Noël symbolise la surconsommation, Coca Cola (Note: merci à des lecteurs, notamment Sista Mandyne qui a partagé, cet article éclairant. Ça ne change pas le fait que le père Noël symbolise Coca Cola POUR MOI ;) et la célébration des relations de domination et de pouvoir coercitif, qui expriment, inconsciemment ou non, un message que je vis comme troublant: «Si tu es gentil ou sage avec moi, je te donnerais un cadeau. Sinon, tu vas payer pour, mon enfant!»

Lorsque je me pose la question «quel est le monde que je souhaite pour mes enfants?», il est clair que je souhaite un monde riche en relations profondes. Une vie où l’ÊTRE est au cœur de la vie. Cela implique pour ma part les choix conscients d’une vie dépouillée de superflu et de relations basées sur le respect et l’amour inconditionnel.

Quel est le monde dont je rêve pour mes enfants?

  • Un monde de paix où la bienveillance est au cœur de la vie. Un monde où on se pose des questions pour vivre avec intégrité, avec une liberté intérieure et une pleine conscience de ce qui fait franchement vibrer notre cœur: nos valeurs propres à nous. Valeurs cohérentes que l’on saisit entièrement et qui motivent nos actes.
    • Un monde où la société est durable et tient compte de nos ressources terrestres et humaines. Pour en savoir plus sur la surconsommation et le gaspillage, je vous invite à visionner The Story of Stuff.

  • Un monde où on donne par choix et par plaisir de contribuer au bien-être des autres plutôt que par obligation. Combien de fois avons-nous donné un cadeau parce que c’est « ce qu’il faut faire » ou par culpabilité? Je veux comprendre qu’est-ce qui me pousse à donner et pourquoi je le fais. Je veux donner dans la joie! Et puis, c’est quoi un cadeau? Ne peut-il pas se manifester sous diverses formes? Oui! Notre écoute, une marque d’affection, notre attention entière, notre joie, notre sourire, le don de notre temps et de nos talents, le partage et l’entraide… et parfois, des cadeaux achetés. À propos du choix.

Je pourrais vous énumérer toutes les valeurs qui motivent mes choix à vivre simplement, à m’ancrer dans mon humanité et dans celle des autres. Ce sera pour une autre fois!

Mais de là, découle mon souhait d’honorer la saveur unique de chacun de mes enfants et de nourrir la relation riche que je tisse avec chacun d’entre eux.

Parler du Père Noël avec mes enfants

Oui, il fut un temps où ils croyaient au père Noël. Je ne leur ai pas nié le plaisir d’y croire et de nourrir leurs rêves. J’ai concentré mon attention sur ce que le rituel de Noël représentait pour moi : un moment de célébration, de partage, un moment pour exprimer sa reconnaissance et pour se rapprocher.

Les quelques fois où mes enfants m’ont interrogé, je leur reflétais la question: «Et toi, crois-tu qu’il existe?»

Souvent ils hésitaient : «Je ne sais pas trop. Je pense que oui. »

«Cher Père Noël, veuillez SVP laisser les cadeaux à l’extérieur de la maison. Ne rentrez pas. Merci. Thomas ».

Il faut dire que mes enfants ont un imaginaire colossal. Ces légendes ont généré bien des terreurs nocturnes chez nous. Même chose pour la bienveillante fée des dents! Ils angoissaient à l’idée qu’un inconnu rentre chez nous alors qu’ils dormaient… Ils ne se sentaient plus en sécurité, ni dans un monde qu’ils saisissaient entièrement. Maintes fois, j’ai écrit des mots aux être magiques pour les inviter à déposer argent et cadeaux à l’extérieur de notre maison.

Croit-il donc que je ne vaux pas son amour si je ne suis pas sage?

Mais lorsque mon fils a demandé : «Pourquoi le père Noël ne donne des cadeaux qu’aux enfants sages? Croit-il donc que je ne vaux pas son amour si je ne suis pas sage?», je voyais venir la fin de ce rêve enfantin.

Il s’est mis à réfléchir aux conditions que ce barbu joyeux lui imposait. Il s’est aussi mis à penser au père Fouettard menaçant de punir les enfants « ingrats ». Cette idée lui était si absurde qu’un jour, il a déclaré que ce n’était que des balivernes d’adultes pour obliger les enfants à les écouter.

« Un peu comme le bonhomme 7 heures, maman. C’était une façon d’obliger les enfants à se coucher à 7 heures pour que les adultes soient tranquilles. Le père Fouettard, c’est une histoire inventée par les adultes pour obliger les enfants à faire ce que les adultes veulent qu’ils fassent. ».

«Ah? Alors, qui te donne tes cadeaux?», ai-je enquêté.

«Ben, toi! Parce que toi, maman, tu n’es pas comme le père Noël. Et papa non plus. Vous, vous m’aimez comme je suis. Que je sois sage ou non. Et c’est ce que je préfère.»

À l’écouter, j’ai envie de redéfinir le mot «sage».

Mitsiko Miller est coach et mère parfaitement imparfaite de deux maîtres zen. Avec Projet famille en harmonie, elle accompagne adultes et enfants pour les aider à vivre leur harmonie. Suivez son blogue.

Publicités

10 thoughts on “Sage comme une image

  1. Tres sage alors votre fils, dans le vrai sense du term. J’ai eu un dileme similar. J’ai grandi avec le tradition de pere Noel, un moment de plaisir que’on attendait tout l’annee. Mais avec mes enfant je ne voulais pas faire pareille. D’une ma famille n’est pas cretienne et Comme tu a dite je n’aime pas le surconsumation. Je dite toujours la verite a mes enfant je j’etait mal a laisse de leur inventer un histoire. Alors j’ai concentrer sur ce que etait vrai. Le reunion en famille, les odeurs de la cuisine, penser a toute les Personnes que’on aime, de detendre et prendre le temp d’être present. En realite ce sont le beau souvenir que je garde de mon enfance. Bien sur que j’aimais aussi les cadeau, mais si je savais ils venait de mes parent qui n’avaient pas beaucoup d’argent j’aurais appreciee autant plus. Mes enfant recoient des cadeau de leur tantes. Cette annee mon fils ma dite s’il y a des cadeau graituit qui viens du ciel comme pour ses amis pour quoi ne pas essayer lui aussi d’ecrire un lettre au Santa claus, pere Noel et l’enfant Jesus, puis ce que on et au millieu de plusiere traditions!! Alors il la envoyer. Alors cette annee il a recue des cadeau des anges terrestre qui voulais qu’il a du joie et du plasir. Ils netait pas decue de constater que cetait leur tantes. Et on a passé un ‘fete d’hiver’ magique, ensemble.

  2. Bonjour Hilary :)
    J’entends à quel point l’intégrité est importante pour toi et que c’est une valeur que tu modèles autour de toi et auprès de tes enfants. :) Mon coeur se gonfle de joie. Je suis aussi très touchée par les mots de ton fils qui me donnent espoir et confiance que nous pouvons transmettre les valeurs qui nous sont chers, même si ces derniers ne sont pas « populaires ». Je suis aussi ravie d’entendre la richesse articulée par ton fils lorsqu’il parle de « cadeaux »: pas juste une « chose », mais aussi une intention, une atmosphère que l’on crée et nourrit avec amour. Merci de ton partage. Je me sens accompagnée sur notre chemin vers la Vie. :)
    Tendresse,
    Mitsiko

  3. Oui Mitsiko l’éveil est là et c’est vrai qu’il est bon et doux de le rencontrer à travers les autres. Merci pour tous ses beaux partages qui me m’accompagnent et me renforcent.

  4. Mon petit garçon de 2ans a du mal à aller au lit de peur qu un loup ou autre chose étrange soient cachés ds sa chambre, il demande ce que sont les bruits qui l entourent, je me demande donc comment il interpréterait la venue de cet étrange personnage qu est le père Noël et qui pour lui est encore étranger et sand intérêt, ds sa maison en pleine nuit…je précise aussi que ns ne le conditionnons pas du tt pour Noël! Il aura quelques petits cadeaux et surtout l occasion de passer un agréable moment!

  5. Merci pour cet article qui arrive à point avec mes réflexions actuelles. Cette année, je laisse aller les choses, car mes parents ont parlé du Père Noël à mes enfants (2 ans et 1 an), mais je compte célébrer la magie des fêtes autrement l’an prochain. Merci encore! :)

  6. Ping : Le Père-Noël est une sornette | melodienelsonmaman

  7. Ping : Il croit encore au Père Noël ?! | Les Carnets de Mademoiselle ©

  8. Ping : Il croit encore au Père Noël ? | Les ateliers de Mademoiselle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s